logo rmch

Rétro-Motor Club de Hesbaye


Agenda



Gazettes



Photos



Boutique




Entre-Nous



Contact



Home


logo



Balade de Pâques - 17 avril 2017



Le dimanche de Pâques fut loin d'être catastrophique sur le plan météorologique, ainsi que nous le prédisaient de concert RTL-TVI et RTBF.

Le lundi de Pâques, très tôt le matin, le long du trottoir et à l'occasion de sa balade quotidienne, je confiais à Gus (mon fidèle compagnon à quatre pattes)" nous ne pouvons pas encore nous plaindre, la pluie a cessé."

Ce scénario a persisté jusqu'à la sortie du Lunch Garden de Jambes quand les grandes eaux nous ont accompagnés jusqu'à nos anciennes sagement garées sur le parking.
Même Quentin avait gardé le dessus de son MGA, dis donc : cela signifiait clairement que nous resterions couverts jusqu'au restaurant de Masbourg.

La pluie du matin n'affecte en rien le pèlerin, dit le proverbe et, de fait, une cinquantaine de véhicules (estimation de votre serviteur) avaient rallié le point de départ, tout heureux de se retrouver entre amis ayant tant de choses à partager depuis la trêve hivernale.
Tiens, drôlement sympa les oeufs déposés près des roadbooks et sur la plaque rallye, traduisant ainsi le renouveau de la nature.

Nous empruntons la N4 qui, après les montagnes russes de Dave et Lustin, débouchait sur des chemins bucoliques et inédits du Condroz namurois. Je connais Maillen, Crupet, Assesse et Natoye mais découvre les hameaux de Vincon, Reuleau et Jassogne.

Signalons au passage que, jamais, nous ne fûmes ralentis par des groupes de marcheurs, VTT, cyclos, quads ou motards ... la pluie n'a pas que des inconvénients !

Après le Condroz, la dépression de la Famenne nous emmène de Rochefort jusqu'à Nassogne et nous redécouvrons le massif forestier d'Humain tant apprécié des motards. Drêves et châteaux jalonnant ce superbe parcours nous rappellent le temps des baronnies où, par le jeu des alliances, le Comté de Namur et la Principauté de Liège guerroyaient assidûment.

Pas loin d'Ambly, arrivés au T à l'approche du Garage Nizet, je suis pris soudain d'un profond doute lorsque ma navigatrice me dirige vers la droite et que Fabrice, sans l'ombre d'une hésitation, virait à belle allure vers la gauche. J'avais bien fait de me taire car, quelque 10km après, au même endroit, le roadbook nous enjoignait de prendre cette fois à gauche (Fabrice avait donc 10km d'avance sur nous !). A ce moment également, je m'aperçus que la commande actionnée depuis Jambes pour désembuer la lunette arrière et qui gardait la même opacité depuis lors, avait enclenché l'anti-crash arrière ! Avec l'âge, on perd ses repères !

Grosse innovation cette année et cela mérite d'être reconduit à l'occasion : un parcours de régularité de 11.6km avec des moyennes horaires à choisir entre 38-40-42-44 ou 46 km/h. Ce n'est pas évident du tout et cela procure des observations bizarres de pilotes tantôt à la traîne, tantôt à l'arrêt ou tantôt à la cravache. Très amusant et épreuve remportée avec panache par notre président et ami, Pierre !

Pour les amateurs de statistiques, Claudio et Etienne m'ont communiqué les chiffres suivants liés à la 12me Balade de Pâques 2017 et, à bord de leur véhicule bien entendu : le circuit total de 139,6 km fut bouclé en 4h02'34" à une moyenne de 34,5 km/h avec une vitesse maximale de 80km/h et une dépense énergétique de 3.748 calories !

Le repas servi à la Maison du Village à Masbourg a recueilli tous nos suffrages tant par la gastronomie proposée que par l'efficacité du service. A ce moment, le soleil fit sa ré-apparition.

Bravo à Luc et sa famille pour nous avoir offert une délicieuse journée passée dans la joie, le bonheur et la conviviabilité !

Michel MANETTE.




Accueil du site

Sommaire des gazettes