logo rmch

Rétro-Motor Club de Hesbaye


Agenda



Gazettes



Photos



Boutique




Entre-Nous



Contact



Home


logo

Rêve d'automne
Les Feuilles d’Automne, l’une de mes sorties favorites de la saison du RMCH n’a à nouveau pas démérité. En effet, pour la seconde année consécutive, notre présidentiel couple, ficelait en un tournemain l’une des plus spectaculaires sorties de la saison.

Pourquoi les feuilles d’automne font figure de rendez-vous incontournable dans mon propre calendrier, vous demandez-vous ? Avant tout, en raison du souvenir que les dernières éditions, concoctées par notre regretté président, Jacques, m’ont laissées. Ensuite, parce que par un miracle de provenance inconnue, nous avons généralement le plaisir de compter sur une certaine chance météorologique. Comme son nom l’indique, cette balade trace, qui plus est, un merveilleux sillon entre les dorures irisées de l’automne. Quelques dizaines de kilomètres qui nous rappellent que notre petite Wallonie sait se montrer si aguichante. Enfin, je dois bien confesser que les conditions d’adhérence, souvent délicates, de cette saison réjouissent le conducteur jouette que je suis…

C’est donc avec les trépidations d’un jeune cabri au sortir de l’hiver, que je mettais pour la première fois mes roues dans la cour… déjà bondée du Château de la Neuville, en bord de la Meuse hutoise. Soleil timide, fraicheur discrète et de superbes voitures… que notre ami Philipe se faisait une joie d’immortaliser via son drone. La dernière balade de la saison trace des sourires sur les visages et nourrit les appétits. Le copieux petit déjeuner solidement arrimé au fond de l’estomac, nous prenons la route… en tête de la colonne.

Pour l’occasion je suis copiloté par mon collègue Kristof, efficace novice… qui trouvera notre voie et déjouera les pièges du road-book concocté par Monique et Pierre, avec l’aide de ce cher Alain. A grandes enjambées, les yeux grand ouverts, pour éviter de se laisser surprendre par l’une ou l’autre zone d’humidité, nous avalons les paysages, somptueux ! Le spectre des couleurs s’étale du sol au ciel, du blanc des nuages au noir du bitume, en passant par le vert des pâturages et les invraisemblables jaunes, oranges, rouges, ocres, carmins des feuillages…

En fin de matinée, nous atterrissons autour d’un mange-debout, garni de quelques locales « pintjes », comme dit Kristof, dans le cadre si typique du Fourneau Saint-Michel, à l’Auberge du Prévost. Nous rigolerons quelques instants d’un jovial motard, dont la chute à proximité de notre lieu de bombance, suggérait railleries et vannes dans une saine ambiance de rigolade.

Après les prolongations apéritives, ponctuées des traditionnels interrogatoires menés par les adeptes d’un questionnaire savamment ficelé, nous rejoignions la chaleureuse tablée de l’Auberge, pour nous délecter d’un menu parfaitement de circonstance, forestier, riche en saveurs et ouvrant la porte au terroir culinaire hivernal ! Finesse et gourmandise.

Comment conclure sinon avec une frustration : aussi longue qu’elle soit, dans ses derniers instants, la saison du RMCH paraît toujours trop courte, il manque quelques kilomètres, quelques coins de ciel bleu, quelques instants précieux avec les copains…

Vivement 2018 !

Julien


Accueil du site

Sommaire des gazettes