logo rmch

Rétro-Motor Club de Hesbaye


Agenda



Gazettes



Photos



Boutique




Entre-Nous



Contact



Home


logo

Balade Luxembourgeoise 2017
Les jours se suivent et se ressemblent me direz-vous . . .

Il n'en est pas de même pour les w.e.

Cette année-ci nous avions comme chef d'orchestre le samedi :  Etienne au pupitre et Alain dans  la fosse.

Partir d'un point A vers un point B est chose facile. Oui, mais c'est sans compter la complicité entre ces deux artistes qui ont pu élaborer un tracé et dessiner un sourire sur tous les visages des participants.

Lors de la halte de midi prévue à Nassogne, l'apéritif nous a été offert par le comité et bien que l'alcool n'était pas à base de riz, cela ne nous a pas empêché de faire « Chine - Chine ».
Pause lors de laquelle, nos amis Anna et Nicolas nous ont fait goûter un excellent nougat en provenance directe d'Italie.

Comme de coutume la bonne humeur était au rendez-vous.

C'est par de jolies petites routes et de beaux villages fleuris ( cfr Laneuville ) que nous avons rejoint notre point de chute : Bastogne.

Avant le souper, il n'était pas rare de voir quelques membres prendre un pré-apéro avec des Nuts sur la place McAuliffe.

Dimanche est un autre jour . . . je suis momentanément à cours d'inspiration. Veuillez patienter, ça va revenir.

Enfin bref, comme dirait Pépin, c'est au tour de Bélinda et de Fabrice de nous présenter leur parcours.

Tels de petits élèves studieux (la rentrée n'étant pas loin) nous fûmes à l'écoute des modifications de dernière minute. Vu que nous sortions de table, ce fut un peu de tout.
Pour ceux qui n'ont jamais réalisé un parcours, ne jetez pas la pierre à pas de chance car les administrés des communes traversées ne nous disent pas tout.

D'ailleurs Muriel Robin en a fait un spectacle.

Ceci dit, parcours superbe et inconnu pour la plupart d'entre-nous.

Bravo les jeunes !

Le repas de midi fut pris dans un charmant restaurant à Fratin chez Lady Green. Comme quoi, se mettre au vert à du bon.

Le temps d'aller chercher un Chablis au vestiaire , de mettre un petit Corton dans les cheveux, on est monté dans nos voitures et on a roulé jusqu'à Neufchâteau pour boire le verre de l'amitié et clore ce beau w.e. Luxembourgeois.

Si, pour les adeptes du larousse, vous voyez d' éventuelles fautes de frappe . . . n' hésitez à me les signaler car un homme Azerty en vaut deux.

Alain Calberson





Accueil du site

Sommaire des gazettes